La tour de Crest

Haute de 52 mètres, la Tour de Crest constitue le plus haut donjon de France. Sa construction débute au XIIe siècle. Bâtie sur un éperon rocheux, la Tour de Crest est à l'origine la composante majeure d'une vaste forteresse qui domine Crest et sa vallée. Gardienne des Préalpes drômoises, elle est tout au long du Moyen Âge au cœur de luttes entre seigneurs se disputant sa possession.


À partir de 1419, elle devient propriété des Rois de France qui la concèdent à différentes familles dont les Grimaldi, princes de Monaco. Redoutant l'importance de la forteresse, Louis XIII en ordonne le démantèlement en 1633. Seule la Tour échappe à la destruction et sert alors de prison jusqu'au XIXe siècle. Elle devient propriété nationale après la Révolution et est classée aux Monuments Historiques en 1888. En 1988, la Ville rachète la Tour à un propriétaire privé.

http://www.tourdecrest.fr/